Beaumotte-lès-Pin

logo du site
  • Beaumotte-lès-Pin

Accueil du site > Tourisme > Présentation de la commune, de son histoire et de son blason

Présentation de la commune, de son histoire et de son blason

QUELQUES RENSEIGNEMENTS :
Superficie totale : 832ha
Superficie boisée : 217 ha
Altitude : 209 m (minimum : 200 – maximum : 351m)
Densité : 34hab/km²
Le village est traversé du nord au sud par un ruisseau : la Beaumotte puis la Doing qui se jette dans l’Ognon.

 

POPULATION :
La population de Beaumotte a connu un pic en 1800 avec 560 habitants, et un creux en 1946 et 1968 avec respectivement 173 et 176 habitants. Depuis, la population ne cesse d’augmenter atteignant 286 habitants en 2012.

Les habitants de Beaumotte-lès-Pin sont appelés les Beaumottais et les Beaumottaises.

Le territoire de Beaumotte a été habité très anciennement. En direction de Brussey on a découvert de nombreux vestiges gallo-romains : briques, tuileaux et quelques objets, dont une inscription romaine sur bronze, mentionnant les eaux thermales de l’Helvetie.
Sur le penchant d’une colline au sud (lieux-dits Longs-Champs) se trouvent des restes de constructions sur une superficie de 10 000 m2 (aujourd’hui recouverts de terre). On croit que là était anciennement Baumotte et que plus tard le village s’est établi là où il est actuellement à cause de la jonction qui s’est faite des eaux de plusieurs sources abondantes.

 

« BEAUMOTTE-LES-PIN » ET SON BLASON
Le nom de « Beaumotte-les-pin » proviendrait de l’ancien comtois « Baume » (du gaulois « balma », grotte) auquel on a accolé un suffixe diminutif comtois "–otte", pour signifier « petite grotte », en lien avec la petite grotte située sur le territoire de la commune. L’orthographe « bEaumotte » qui s’est introduite petit à petit doit être considérée comme fautive.

Blason

L’héraldique est la science du blason. Elle a son propre vocabulaire pour décrire les blasons, et notamment les couleurs. En héraldique, le blason du village se décrit ainsi :
« De sable mantelé de sinople, au chevron d’argent brochant sur la partition et accompagné de trois pommes de pin d’or »
Le « sable » est un émail héraldique de couleur noire. Le sable évoque le nom de la commune (dérivé de « balma », grotte en gaulois) ainsi que les armes des Chevaliers de Beaumotte (de sable au sautoir d’argent).
Le « sinople » est un émail héraldique de couleur vert.
Les pommes de pin évoquent la proximité du village de Pin.

Source : Armorial de France. Création initiale de Camille Heidet, modifiée par Nicolas Vernot en 2001. 

 

LES PERSONNAGES RATTACHES A BEAUMOTTE LES PIN
Beaumotte a donné naissance à une famille dont on relève encore l’existence au XVIème siècle. Ulric de Baumotte, écuyer, y vivait en 1180. Ensuite cette famille ne paraît plus avoir d’attache avec Beaumotte.
Antoine, confrère de St Georges de 1452 à 1472, était seigneur de Sauvigney.
Pierre, aussi confrère de St Georges (1473-1501) était seigneur de la Vaivre.
Antoine de Baumotte, clerc au Parlement de Besançon fut aussi reçu à St Georges en 1522.

On trouve en 1619 Claude Deschamps, seigneur de Gézier et Beaumotte.
1628 : Anne de Poligny dame de Pin et Beaumotte
1661-1668 : Caroline de la Baume est dite dame de Beaumotte
1711-1713 : la seigneurie appartient à Claude Louis comte de Scey-Montbéliard
1740-1745 : la seigneurie appartient à Alexandre Antoine, comte de Scey-Montbéliard et seigneur d’Emagny, Pin et Beaumotte
1789 : la terre de Beaumotte est tenue par la famille Terrier de Santans puis Bailliage et décanat de Gray.
1790 : District de Gray, canton de Marnay.

Source : Dictionnaire des communes, Société d’Agriculture , Lettes, Sciences et Arts de la Haute-Saône. 



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF